Rencontre avec Deborah Harkness

Publié le par Hanaelle

Le lundi, avait lieu le petit déjeuner avec Deborah Harkness, l'auteure du livre perdu des sortilèges. Comment vous parler de cette expérience incroyable sans me mettre à hurler de joie ?

 

http://i42.servimg.com/u/f42/09/02/19/70/img_3810.jpg


Alors en résumé, voilà ce que nous avons appris sur Deborah Harkness :


  • Elle aime les huîtres. C’est d’ailleurs pour ça que Matthew les aimes autant. Elle a dit qu’elle en avait mangé au moins un kilo durant le week end et qu’il fallait qu’elle parte avant qu’il n’y en ait plus à Saint Malo  

 

  •  En juillet elle fait le tour des états unis pour la sortie du tome deux et ensuite elle dort tout le mois d’Aout avant de se mettre au troisième tome.

 

  • Je lui ai demandé si elle avait peur de toute la pression et elle m'a dit que oui, elle était humaine. Mais elle garde en tête que seule elle peut faire parler ses personnages. Donc elle doit garder les pieds sur terre.


Sur les livres :

  •  Shadow of night : Sortie en anglaise 10 Juillet. Sortie française 12 Septembre. Il s’appelera L’école de la nuitJ’ai demandé pourquoi et en fait c’est parce que en France, il y a beaucoup d’ouvrage s’appelant Les ombres de la nuit. Deborah nous a dit qu’aux USA c’était le contraire. Elle voulait l’appeler School of night mais le titre était déjà pris. Donc elle a dû le changer. Elle a trouvé excellent que le titre français soit le premier titre qu’elle avait pensé, d’autant que l’éditrice française n’en savait rien. Elle a lu le livre (chanceuse !) et a trouvé le titre approprié ^^

 

  • Une question de Moog : Pourquoi faire une livre sur l’alchimie en particulier dans l’histoire des sciences ? Donc en gros, c'est parce que l'alchimie est la science du changement. En gros, les alchimistes considèrent que le métal le plus simple à la potentialité pour devenir de l'or. Et c'est ce qui l'intéresse (par rapport au fait que vampires, sorcières, démons et humain pourraient être de la même espèce) De plus c’est une période tournante pour la chimie puisque c’en est les balbutiements.

 

  • L’Ashmole 782 exise réellement et est vraiment perdu. D’ailleurs, depuis, la bibliothèque Bodléienne le recherche activement dans ses rayons.

 

  • Son personnage préféré en dehors des héros est Hamish.

 

  • Le manuscrit original de « Discovery of witches » faisait plus de mille pages. Elle a du en enlever trois cents, la plupart du temps par des petites phrases par ci par là. Seul un chapitre entier à été enlevé. C’était un long historique sur Matthew. Je lui ai dit qu'elle pouvait faire des scènes coupées (un peu comme Meyer sur son site). Elle a rigolé, mais j'espère lui avoir mis l'idée en tête.

 

  •   Elle est perfectionniste. Pour le premier tome, son éditeur a pratiquement dû lui enlever le manuscrit des mains pour l’avoir. Le second tome a été moins difficile à donner car elle écrivait pour nous. Cependant elle estime que l’écrire en six mois c’est extrêmement court. Elle avait l’impression qu’on était tous au-dessus d’elle à regarder ce qu’elle faisait.

 

  • Elle apporte une grande attention aux noms des gens. Matthew a failli s’appeler Michael, mais en fait elle l’a appelé ainsi en l’honneur d’un personnage célèbre du 15é siècle. Elle adore connaître l’origine des noms. Diana, elle, c’est en l’honneur de la déesse.

 

  • Dans le seconde tome, il y a un vampire qui va donner son nom complet. Il faudra faire une recherche internet sur le nom car on sera surpris de qui c’est ^^

 

  •  La toute première phrase qu’elle a écrit pour le premier est « It begins with absence and desire. It begins with blood and fear. It begins with a discovery of witches.” Puis elle a noté les noms des personnages.

 

  • Quand elle écrivait le premier elle se serait estimée heureuse si le livre s’était vendu à 1000 exemplaires. Pour le moment elle en est à plus de 650 000 dans une dizaine de langues. Il sort bientôt en Israel et en Finlande.

 

Sur le film :


  • Tout à été super vite ! Elle a déposé le manuscrit à son éditeur et le lendemain, elle a été appelée pour vendre ses droits pour un film. Elle n’a accepté que plusieurs mois plus tard car elle voulait voir si le livre rencontrait son public. Elle a donc signé avec la WB car ils ont fait les films d’Harry Potter et qu’ils lui ont assurés qu’elle pourrait prendre part au film. Actuellement ils en sont au deuxième jet du scénario. Bientôt ils recruteront un réalisateurs puis le cast.

 

  • Elle aimerait que les acteurs aient la même nationalité que les personnages. Donc Diana américaine et Matthew français ou anglais. Elle m’a demandé qui je voyais pour Matthew, j’ai dit Michael Fassbender… Elle a dit pourquoi pas mais a avoué qu’elle aimerait quelqu’un de peu connu. On était d’accord. (même si Michael en Matthew serait merveilleux)

Publié dans Rencontre d'auteur

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

maxo0 29/05/2012 19:12


Déjà, j'suis jaloux !! :( XD


Mais bon, j'espère qu'un jour je la rencontrerais de nouveau, car c'était un réel plaisir de la voir et de lui parler ! J'aurais tellement aimé venir ! :/ 

Hanaelle 29/05/2012 19:29



Oui elle est tellement adorable !!! J'espère la revoir aussi ^^