Hunger Games, tome 2: L'Embrasement de Suzanne Collins

Publié le par Hanaelle

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv47446778.jpg

 

Présentation de l'éditeur

 

Après avoir gagné les Jeux de la Faim, Katniss Everdeen et Peeta Mellark retournent dans leur district. Alors que la "tournée de la victoire" dans le pays est sur le point de commencer, elle est visitée par le président de Panem. Il explique que le tour qui leur a permis de sortir tous deux vainqueurs des jeux, considéré comme un acte de rébellion envers le Capitole, donne des idées aux 12 districts du pays. 
Il la menace de tuer son meilleur ami, Gale, si elle ne peut prouver à tout Panem que son acte n'était pas une provocation, mais un acte irréfléchi commandé par son amour fou pour Peeta.

 

Broché: 378 pages

Editeur : Pocket Jeunesse (6 mai 2010)

Collection : Pocket Jeunesse

Langue : Français

ISBN-10: 2266182706

ISBN-13: 978-2266182706

 

 

Pourquoi ce livre ?

 

Il m'était tout simplement impossible de ne pas lire la suite ! Un tour à Virgin, et hop, le voilà entre mes mains !

 

De quoi ça parle ?


Le défit lancé involontairement par Katniss à la fin de ses Jeux n'a pas été apprécié. L'étau va se resserrer sur elle et sur son entourage pour endiguer la révolte montante. Car le Capitole peut sombrer si tous se liguent contre lui... Et ça, il ne le veut absolument pas !

 

Et t'en penses quoi ?

 

Je n'ai pas eu l'impression de quitter les personnages donc je ne peux pas dire que j'ai été heureuse de les retrouver, mais si j'avais dû attendre, nul doute que ça aurait été le cas !

On aurait pu croire que Katniss et Peeta, qui ont réussi à s'en sortir tous les deux, avaient le droit à du repos. Et non ! Ils doivent partir en route pour la tournée de la victoire.

Une idée merveilleuse, qui permet au vainqueurs de parcourir les districts afin de voir les familles éplorées des concurrents qu'il a tué pour rester en vie. La gloire et les acclamations sont de rigueurs sauf que cette année, la révolte couve. Le geste de Katniss à refuser de tuer Peeta a été perçu comme un pied de nez au Capitole. Elle a refusé de se soumettre. Pourquoi pas nous ?!

 

Snow qui craint pour ses fesses, et puisqu'il semble ne savoir faire que ça (comme tous les dictateurs) menace Katniss de restaurer l'ordre sous peine de perdre toute sa famille. C'est pas par mauvaise volonté mais la miss a bien du mal à calmer les foules. D'autant qu'elle a un tempérament impulsif. Elle dit ce qu'elle pense. Et même quand elle est sincère en croyant calmer les choses, elle les envenime (voir ce qu'il se passe dans le district de Rue)

Par contre, je la trouve un peu idiote de ne pas comprendre en voyant des geais moqueurs qu'elle est la cause de ralliement. Cela paraît pourtant plus que logique !

 

Et puis, voilà si vite les 75é Hunger Games. Et comme par hasard, c'est l'Expiation. C'est une édition spéciale de ces Jeux. La troisième.

Lors de la première, les districts avaient dû désigner par vote les enfants à envoyer aux Jeux. La seconde, le double de tributs avait été exigé.

Cette année.... Roulement de tambours... Ce sont les anciens gagnants qui devront retourner dans l'arène ! J'l'avais pas vu venir cette là... *Sarcasme*

Et je vous le laisse dans le mile, c'est Peeta qui va accompagner Katniss ! Bah oui, sinon c'est pas drôle. Et ben moi, j'aurais bien aimé voir Haymitch !

 

Le tout sous un couvert d'incertitude amoureuse. Peeta... Gale... Gale... Peeta... Que choisir ? Et comme on a à faire à un amoureux transi, mais pas le premier choix de Katniss d'un côté, et d'un timide qui ne montre rien de l'autre, on est pas sorti...

 

Cependant, une nouvelle fois, l'auteur nous emporte dès qu'on franchi les portes de l'arène. A commencer par la tragédie du lancement ! Ah !!! Pauvre lui !! Je l'adorais ! (Non, je ne dirais pas qui c'est, même sous la torture)

C'est un peu perturbé qu'on prend part à cette sortie, donc...

Mais bien vite, on se rend compte de l'ingéniosité de cette arène. Je n'en dirais pas plus, mais il fallait y penser !

Cependant, je la trouve plus prédictible que celle du premier tome, donc moins stressante. Par contre, encore une fois, Katniss nous montre combien elle est ignorante et avec des œillères. Elle ne se rend absolument pas compte de tout ce qu'elle devient pour les autres. Elle se laisse porter ce qui peut parfois un peu agacer.

Par contre, encore une fois, j'ai adoré les défis de l'arène. Le brouillard toxique, les oiseaux qui torturent, l'éclair, la vague. Tout cela est passionnant et on est presque heureux d'être dans l'arène à nouveau !

 

Et chose excellente, j'étais autant déboussolée qu'elle quand la sortie a eu lieu. Je voulais la fin moi ! Le gagnant de l'édition !

 

Mais c'est déjà la fin du livre... Déjà ?!

Vite, la suite !

 

En conclusion ?

 

Un livre qui aurait pu être intégré au premier tant on ne peut pas s'arrêter de lire. Le deuxième tome est aussi bien que le premier et c'est assez rare pour le souligner.

Il va falloir attendre un peu pour voir si un film va être fait, mais nul doute qu'il sera aussi visuel que le premier.

En tout cas, Collins confirme son talent !

 

A demain pour le tome trois !

Publié dans Chronique littéraire

Commenter cet article